Le Musée de la
Sommellerie

Calendrier, Agenda:
toutes les manifestations,
cours, expositions, ....

Visite Virtuelle

Les Expositions

Club des
Collectionneurs

Voir aussi le blog de l'association
« Les Amis du Musée
de la Sommellerie» :
http://
musee-sommellerie.
over-blog.fr/

Site Internet :
www.musee-sommellerie.com

Mentions Légales

Contactez-nous



Prochain Rendez-vous

Centre de
documentations

CDI, Bibliothèque

----------------------
Informations
et
Conseils
----------------------

Histoires sur les objets

Histoires sur les marques

Histoire Chronologique

Sommelier : le métier

Les accords boissons/mets

----------------------
Oenologie :
l'étude des vins
----------------------

Les régions viticoles
de France

Les vins AOP
de France

Les régions viticoles
du Monde

 



Espace Publicitaire

 

Espace Publicitaire

Divers services

La Boutique

Restauration - Bar
et
Formations


Espace Publicitaire



Fiche sur les vins AOC en France :

Côtes du Jura

Situation Géographique
Historique de l'AOC
Cépages
Sols et Climat
La fiche technique de l'AOC
Les adresses
Les nouvelles
Cartes et Photos

 

 

Situation Géographique

Le vignoble de l'appellation d'origine contrôlée « Côtes du Jura » est situé dans la région viticole du Jura.

L'appellation d'origine contrôlée « Côtes du Jura » est situé dans le Département du Jura (39), sur les 105 communes suivantes :

Abergement-le-Grand, Abergement-le-Petit, Aiglepierre, Arbois, Arlay, Arsures (Les), Aubépin (L'), Augea, Aumont, Balanod, Baume-lès-Messieurs, Beaufort, Bersaillin, Blois-sur-Seille, Brainans, Bréry, Buvilly, Césancey, Champagne-sur-Loué, Chapelle-sur-Furieuse (La), Château-Chalon, Chazelles, Chevreaux, Chille, Chilly-le-Vignoble, Conliège, Courbouzon, Cousance, Cramans, Cuisia, Darbonnay, Digna, Domblans, Etoile (L'), Frébuans, Frontenay, Gevingey, Gizia,Grange-de-Vaivre, Grozon, Grusse, Ladoye-sur-Seille, Lavigny, Lons-le-Saunier, Louverot (Le), Macornay, Mantry, Marnoz, Mathenay, Maynal, Menétru-le-Vignoble, Mesnay, Messia-sur-Sorne, Miéry, Moiron, Molamboz, Monay, Montagna-le-Reconduit, Montaigu, Montain, Montholier, Montigny-lès-Arsures, Montmorot, Mouchard, Nanc-lès-Saint-Amour, Nevy-sur-Seille, Orbagna, Pagnoz, Pannessières, Passenans, Perrigny, Pin (Le), Plainoiseau, Planches-près-d'Arbois (Les), Poligny, Port-Lesney, Pretin, Pupillin, Quintigny, Revigny, Rotalier, Ruffey-sur-Seille, Sainte-Agnès, Saint-Amour, Saint-Cyr-Montmalin, Saint-Didier, Saint-Germain-lès-Arlay, Saint-Jean-d'Etreux, Saint-Lamain, Saint-Laurent-la-Roche, Saint-Lothain, Salins-les-Bains, Sellières, Toulouse-le-Château, Tourmont, Trenal, Vadans, Vaux-sur-Poligny, Vercia, Vernantois, Vernois (Le), Villeneuve-sous-Pymont, Villette-lès-Arbois, Vincelles, Voiteur.

 

Historique

Voir aussi : Histoire du Jura

Il remonte avec l'arrivée des Romains.

Au XXème siècle

En 1937:
l'appellation d'origine contrôlée « Côtes du Jura » est née

Au XXIème siècle

En 2001:
les dispositions relatives à l'appellation d'origine "Côtes du Jura Mousseux" ne sont plus applicables en vertu de l'article 2 du décret du 30 avril 2001, publié au JO du 6 mai 2001, modifiant l'article 15 du décret du 9 octobre 1995 relatif à l'AOC "Crémant du Jura"

2011

Le Cahier des charges défini l'aoc « Côtes du Jura »,
par le Décret n° 2011-1189 du 23 septembre 2011,
JORF du 27 septembre 2011

 

Voir aussi : Histoire du Jura

 

Les Cépages

Appellation d'origine contrôlée « Côtes du Jura » :
rouges :
poulsard noir (appelé localement ploussard),
trousseau,
pinot noir (appelé localement gros noirien ou pinot gris).
blancs :
savagnin blanc (appelé localement naturé),
chardonnay (appelé localement melon d'Arbois ou gamay blanc).
vin de paille
Poulsard noir (appelé localement ploussard),
Trousseau,
Chardonnay (appelé localement melon d'Arbois ou gamay blanc),
Savagnin blanc (appelé localement naturé).

 

 

Sols et Climat

Le sol est composé de parcelles situées sur les marnes et graviers des étages jurassiques ou triasiques de la côte supérieure du Jura.
Les Vignes orientées généralement au sud-ouest, ouest, même au Sud, parfois situées sur des pentes qui varient de 10 à 40 % sur des terres pierreuses et argileuses (altitude entre 200 et 400 mètres).
Le climat est semi-continental (saisons marquées, hiver rude). Secteur Sud-Revermont (au Sud du Jura) plus ensoleillé.
Pluviométrie annuelle :1100 mm.
Insolation annuelle : 1700 heures.
Vents sud à ouest (dominant dans le Secteur du Revermont ), nord ou nord-nord-est, nord-ouest appelé localement "bise noire" ou "traverse" souvent porteur de neige.
Sous-sol homogène constitué de marnes et de graviers calcaires.

 

 

Fiche technique

L'AOC « Côtes du Jura » produit des vins Blancs, rouges et rosés

Vignoble

Le vignoble s'étend sur 650 hectares.

1° Conduite du vignoble

Age des vigne
Le bénéfice de l'appellation d'origine contrôlée " Côtes du Jura " ne peut être accordé aux vins provenant de jeunes vignes qu'à partir de la deuxième année suivant celle au cours de laquelle la plantation a été réalisée en place avant le 31 août

Plantation
un nombre de pieds à l'hectare au moins égal à 5 000 pour toute plantation

Taille
Pour les cépages chardonnay, poulsard noir, savagnin blanc et trousseau noir, les vignes doivent être conduites en guyot simple ou double avec au plus dix yeux par baguette et un ou deux coursons de renouvellement à deux yeux.
Le nombre total d'yeux francs ne peut en aucun cas dépasser 20 par pied ni 120 000 par hectare de vigne.

Pour le cépage pinot noir, les vignes doivent être conduites en guyot simple avec au plus huit yeux par baguette et un ou deux coursons de renouvellement à deux yeux. Le nombre total d'yeux francs ne peut en aucun cas dépasser 80 000 par hectare de vigne. Les parcelles plantées et conduites à titre expérimental et ne répondant pas aux conditions ci-dessus conservent le droit à l'appellation d'origine contrôlée jusqu'à leur arrachage ou jusqu'à la récolte de l'année 2010.

2° vendange

Maturité
les vins doivent provenir de raisins récoltés à bonne maturité et présenter un titre alcoométrique volumique naturel minimum de :
10 % pour les vins rouges, rosés et blancs ;
9,5 % pour les vins mousseux 1 ;
11 % pour les vins jaunes.

Ne peut être considéré comme étant à bonne maturité tout lot unitaire de vendange présentant une richesse en sucre inférieure à :
153 grammes par litre de moût pour les vins rouges, rosés et blancs ;
144 grammes par litre de moût pour les vins mousseux (plus applicable à partir de 2001);
192 grammes par litre de moût pour les vins jaunes.

Rendement
Le rendement de base du décret est fixé à :
- 55 hectolitres à l'hectare pour les vins rouges et rosés,
- 60 hectolitres à l'hectare pour les vins blancs,
- 65 hectolitres à l'hectare pour les vins effervescents (plus applicableà partir de 2001),
- 20 hectolitres à l'hectare pour les vins dits " de paille ".


Chai

1° Entrée en cave

Les raisins destinés à l'élaboration des vins dits " de paille " doivent être mis à sécher pendant une durée minimale de six semaines sur lits de paille ou sur claies ou suspendus dans des locaux ventilés naturellement ou artificiellement ; dans ce cas, la ventilation intervenant toujours à la température de l'air extérieur.

Pressurage
Les vins dits " de paille ", Au moment du pressurage, les raisins doivent présenter une richesse en sucres supérieure à 306 grammes par litre de moût.
Le titre alcoométrique volumique acquis des vins dits "de paille"doit être supérieur à 14,5%
Le titre alcoométrique volumique total des vins dits " de paille " doit être supérieur à 18%

2° Vinification

Enrichisement
lorsque l'autorisation d'enrichissement par sucrage à sec est accordée, les vins ne doivent pas dépasser un titre alcoométrique volumique total de 13 % pour les vins rouges et rosés, de 13,5 % pour les vins blancs et de 13 % pour les vins mousseux (plus applicables à partir de 2001), avant adjonction de la liqueur d'expédition, sous peine de perdre le droit à l'appellation considérée

Les vins dits " de paille " ne doivent faire l'objet d'aucun enrichissement.

La vinification devra être conforme aux usages locaux.

Les vins rosés sont le produit de la fermentation avec macération des raisins de cépages rouges et blancs

Les vins dits " vins jaunes " devront provenir exclusivement de la vinification des raisins de savagnin (ou naturé), comportant une fermentation lente, suivie, avant la mise en bouteilles et après soutirage, d'un vieillissement en fût sans ouillage d'une durée minimum de six années, permettant au vin d'acquérir le " goût de jaune ".Ils devront avoir subi au cours de ce vieillissement un élevage sous bois de dix-huit mois minimum

Prise de mousses (plus applicables à partir de 2001)
Les vins mousseux devront avoir été exclusivement préparés par la méthode de la seconde fermentation en bouteilles à l'intérieur du département du Jura.

3° Analyse
Ils devront être présentés, dégustés et agréés à l'examen analytique et organoleptique


Commercialisation
L'usage de la bouteille dite " Clavelin " ou " bouteille à vin jaune ", d'une contenance de 62 centilitres environ, est exclusivement réservé aux vins jaunes à appellation contrôlée " Côtes du Jura ".

Les vins dits " de paille " ne pourront être livrés à la consommation qu'après trois années de vieillissement à compter de la date de pressurage

 

 

 

Adresses

Syndicat de Défense de l'AOC Côtes-du-Jura
8 rue de l'église
39230 Saint Lothain
Tél : 03 84 37 01 32
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxxx

Domaine Badoz

Benoît Badoz

15 rue du collége
39800 Poligny
Tél. 03 84 37 11 85
     

Les nouvelles sur l'appellation

 

 

Cartes et Photos

 

• Pour plus d'informations, contactez-nous.

Manger trop sucré, trop salé, trop gras est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.